Quelques conseils et guides pour entretenir des petites réparations en plomberie

guide-pratique-des-petites-reparations-en-plomberie

Sans l’aide d’un plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux de réparation .Découvrez, au travers quelques recommandations pratiques, comment repérer un problème de fuite d’eau via vos canalisations. L’installation d’équipements plomberie n’a jamais été aussi simple puisque notre blog vient vous secourir.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa plomberie grâce à compteur

Une importante fuite d’eau s’explique fréquemment par une hausse inhabituelle de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle.

La meilleure façon de localiser la présence d’une fuite consiste à fermer votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins 12 à vingt quatre heures.

Aidez-vous d’une calculatrice, d’un bloc note, d’un crayon ou simplement de votre Smartphone pour noter ce qui apparaît sur le compteur juste au moment de sa fermeture et lors de la remise en marche. Calculez la différence pour faire ressortir l’écart entre les deux chiffres et vous connaîtrez la quantité exacte d’eau ayant échappé de votre système de canalisation :

guides-pour-entretenir-des-petites-reparations-en-plomberie

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Muni d’un stylo et de votre bloc papier , relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, dal et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à vongt quatre h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de douze à 24 h. Tournez le robinet pour laisser l’eau s’écouler sans perdre de vue le compteur d’eau . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. une fois la fuite d’eau repérée , vous devriez stopper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. A l’aide de votre machine à calculer déterminez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de fuite d’eau sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à vérifier toutes vos installations et robinets pour repérer cette-fois-ci l’origine de la défaillance de votre plomberie.

recommandation utiles pour en finir avec les problèmes de fuite d’eau

Un raccord ou un tuyau défectueux est souvent responsable d’une fuite d’eau d’une importance plus ou moins grande .

  • Les deux produits les plus courants pour obturer une tuyauterie en Cu qui fuit :

Il n’y a pas 36 moyens de colmater une fuite sur un tuyau cuivre , soit vous utilisez un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou bien vous vous servez d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Le raccord laisse échapper beaucoup d’eau : Comment faire

Quand le problème de fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Une fuite a été détectée au niveau de votre tuyau en Cu : Comblez- la avec du mastic

Toute opération de comblage de tuyau en Cu commence par le ponçage de tuyau en cuivre . Prenez un chiffon et commencez par sécher la zone fuyante ; astiquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile éméri fine Morcelez le mastic pour en faciliter le moulage. Une fois cela terminé , vous obtiendrez ensuite un boulet de teinte uni et pâteux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la boucher . Aplatissez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement laquée . Assurez-vous-en l’ adhérence. Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante ; en assure le colmatage.

  • Les bonnes pratiques de comblage de tuyau Cu à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et utilisez un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez déjà la bande autoamalgamante adhésive pour l’appliquer sur la conduite.

les bonnes pratiques pour empêcher l’eau de fuir au niveau d’un raccord défectueux

  • Quand la fuite provient de votre bague en PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, replacez votre joint ou remplacez-le.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie enCu

Localiser la présence d’une fuite au niveau d’un système de plomberie n’est jamais facile, même pour quelqu’un d’expérimenté. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyaux , défaut de fabrication, mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… en sont les principales causes. Pour pallier des petits problèmes de fuite, privilégiez un ruban adhésif autoamalgmant antifuite ou choisissez un mastic bi-compostant antifuite. Pour colmater une importante fuite au niveau de votre système de canalisation songez à remplacer votre raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments dissociables : adhésif et durcisseur . Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec vos doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en cuivre après l’avoir préalablement poli .

  • Ruban adhésif autoamalgamant antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

pallier un problème de fuite sur tuyauterie PVC en dix étapes :

  1. Fermez votre système principal d’alimentation en eau

Tout d’abord, assurez-vous qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante . Arrêtez le compteur.

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse du tuyau PVC et découpez-les pour pour la retirer

Il vous faudra en premier lieu délimiter les zones de découpe de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Utilisez un marqueur pour cela . Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la tronçonner.

  1. Le reste des éléments doit être ébavuré :

L’utilisation d’un couteau simple, d’un cutteur ou d’un papier abrasif est ici préconisée en alternative à celle d’un ébavureur conventionnel jugé moins efficace.

  1. Maintenant, passons tout de suite au nettoyage de toutes les zones de contact :

Prenez une feuille essuie-tout propre puis, trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; il en est de même pour les extrémités restantes de la conduite sur trois à 5 centimètres.

  1. Maintenant il est temps de procéder au déglaçage des surfaces de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est utile.

  1. Groupez tous les segments de tuyau à changer pour les calibrer

Dimensionnez la partie à ôter , retirez un cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Maintenant que le jaugeage est fait , il ne vous reste plus qu’à découper le nouveau tronçon de tuyau :

Préparez le nouveau tube de remplacement, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones à découper avec un feutre . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par tronçonner le tube . Après l’avoir terminé, décapez- en l’extrémité .

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois mesuré et découpé, il va vous falloir l’assembler à votre système de tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite existantes . Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être ouvertes pour la détacher du mur.

  1. L’assemblage est terminé ? Place au des zones de contact

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit dans les manchons, ou bien par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Réunissez manchons et tube :

Introduisez les manchons aux extrémités du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

Conseils pratiques pour remplacer le mécanisme de chasse d’eau

Stoppez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de la remplacer .

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe toujours par le retirage de son couvercle :

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser tout simplement. Pour désinstaller votre vieille chasse d’eau pressoir, détachez le fil la liant au mécanisme de vidage.

  1. La ancienne chasse d’eau peut maintenant dire au revoir à son poste car vous allez l’ôter une bonne fois pour toutes

Avec une clé plate ou clef à molette, commencez par dévissez l’écrou reliant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour retirer le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre ancienne chasse d’eau doit être aussi extrait du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation d’un quart de tour à l’inverse du sens de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau, commencez par détacher le joint du réservoir des toilettes :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous et retirez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. Il vous faudra aussi remettre le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, avec une clé spéciale. Procédez maintenant à au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être intégrée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. On ne peut pas poser une chasse d’eau neuve sans rétablir le flotteur et le robinet :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant . Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé appropriée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Dernière phase du remplacement : la pose de votre nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyer un chauffe-eau à l’aide de cinq démarches simples

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, assurez-vous qu’il ait été définitivement de votre prise

Pour sécuriser votre opération de nettoyage de chauffe-eau électrique, ce qu’il faudra faire consiste à éteindre son dinsjoncteur. Retirez le fusible une fois cela effectué .

  1. C’est maintenant que vous allez le vidanger

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de procéder à une vidange.

  1. Après avoir vidangé le chauffe-eau , détachez sa résistance !

Démontez la résistance après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau . Commencez par démonter la résistance sous le capot de protection. Pour ce faire, dévisser le capot en premier.

  1. Nettoyez également la résistance du chauffe-eau électrique pour garantir un nettoyage à succès

astiquez la résistance avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Restituez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Il suffit de remonter la platine pour votre chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche replacé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre votre chauffe-eau en marche.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*